• Stéphane CORDA

Les tendances du marché immobilier parisien

La crise du Covid-19 a eu un impact significatif sur notre économie, avec des difficultés d'approvisionnement ayant pour effet de relancer l'inflation.


Sur le plan de l'immobilier, les grandes métropoles et notamment Paris, ont vu une baisse des demandes d'investissement en raison notamment d'une raréfaction des investisseurs étrangers, confinement oblige.


Les confinements à répétition et la généralisation du télétravail ont déclenché une ruée vers la province et le littoral. La demande a fortement et rapidement augmentée dans ces secteurs avec de fait aujourd'hui une raréfaction des biens immobiliers disponibles. A ce titre, Chasse Privée est présent dans le Morbihan.

Les taux de crédit immobiliers restent bas, même si une légère augmentation est en cours. Chasse Privée est à votre disposition pour vous conseiller et saisir les opportunités à venir dans votre prochaine acquisition d'appartement sur Paris, Hauts de Seine ou Val de Marne. Un marché globalement moins tendu, grâce à une baisse quasi généralisée des demandes par rapport à l'année précédente.


Aperçu de l'évolution des demandes sur Paris - rive Droite

Si nous constatons une baisse globale de la tension immobilière à l'achat, le marché reste très tendu à la location dans les 1er, 4ème, 8ème, 10 et 11ème arrondissements.


Aperçu de l'évolution des demandes sur Paris - rive Gauche

Seul le 6ème arrondissement maintient une tension très forte de la demande à l'achat comme à la location. Les 5 et 7ème arrondissements restent très tendus sur le marché locatif.


Le premier semestre 2022 est marqué par un réflexe d'attentisme classique des acheteurs, notamment des plus frileux, assez caractéristique des périodes à fort enjeu électoral, avec la présidentielle suivie par les législatives.


Un regain de la demande est à prévoir sur le second semestre pour la rentrée. D'autant que nous constatons des retours de la vague d'exode vers le rural avec des investissements en province, lié à la constatation pour certains d'un mode de vie très différent entre métropole, petites villes ou campagne et pas nécessairement adapté au style de vie de chacun.


De même, après la période de télétravail à 100%, un retour à un rythme plus équilibré couplé à des coûts de transports en forte hausse, l'impact financier fait évoluer sensiblement les critères sur le lieu de vie.


Prenez conseil auprès d'un chasseur immobilier de confiance pour vos projets immobiliers.